Réalisez un don pour Echo-Mer et tentez de gagner de nombreux lots !

Envie de soutenir l’association Echo-mer ?

Rien de plus simple en ce moment, il vous suffit d’acheter vos tickets pour la DuckRace de Châtelaillon et ainsi faire un don à Echo-Mer. Comment les acheter ? En cliquant sur le lien ci-dessous :

https://chatel.adopteuncanard.com/D%c3%a9tail-association?newsid=630e6851-4fad-4317-b0ee-0115fb7b0328

Connaissez-vous le principe de la DuckRace ?

La DuckRace de Châtelaillon est une loterie géante organisée pour soutenir de nombreuses associations de l’agglomération Rochelaise. Celle-ci prend la forme d’une grande course de canards en plastique ! Un évènement familial, ludique, haut en couleurs mais surtout pour la bonne cause. Cette année, la course aura lieu le dimanche 26 août sur la plage de Châtelaillon. L’association sera elle-même présente sur la plage le jour J avec un stand et de nombreux bénévoles.

Chaque ticket vendu, pour la somme de 5 euros, correspond donc à un petit canard numéroté en course le 26 août.

Les profits de l’opération seront reversés aux associations participantes. Vous choisissez vous même l’association que vous voulez soutenir au moment de l’achat du ticket. Le premier canard qui franchira la ligne fera repartir son propriétaire avec une voiture. De nombreux autres lots sont en jeu grâce au don que vous faites.

Soutenez notre association pour cet événement en adoptant vous-même votre canard Echo-Mer. Pour cela il vous suffit de cliquer sur le lien qui vous mènera vers les canards qui écoutent leur mer !!!

Si vous préférez, vous avez la possibilité de venir directement retirer votre ticket au local de l’association. Nous vous attendons du lundi au vendredi de 9 h 30 à 18 h, 8 Quai Georges Simenon à La Rochelle (près de l’office de tourisme, en face de l’aquarium).

Des canards en plastiques lâchés dans la nature ?

Ces canards ne sont pas à usage unique, en effet ils en sont à leur 9ème ou 10ème course. Les canards en plastiques  sont mis  sur une piste en géotextile installée sur la plage pour l’occasion et non directement dans l’océan. Ces milieux ne sont même pas naturels puisque le sable est importés de manière régulière en Charente-maritime.  De plus chaque pièce est répertoriée et tout est ramassé, donc aucun « canard à la mer » ! De plus ils proviennent d’un stock racheté il y a quelques années à un grand bazar français. Ils n’ont pas été importés ni même fabriqués pour l’occasion.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×

Panier